mercredi 7 septembre 2016

[ Chronique ] • Restez zen : la méthode du chat • Henri Brunel




Titre : Restez zen, la méthode du chat

Auteur : Henri Brunel

Éditeur : Points

Nombre de pages : 144

Genre : Développement personnel





Résumé :





Restez zen est une méthode de transformation de soi qui promet liberté intérieure, contrôle et sûreté des gestes. C'est de la relaxation, du yoga, de la méditation et plus encore. Vous apprendrez : à vaincre l'insomnie, à dominer le stress, à prendre confiance en vous, à gagner une efficacité professionnelle. Henri Brunel nous débarrasse des angoisses inutiles et du manque d'estime de soi. Renforcer les sentiments de détermination, d'assurance et de maîtrise, tel est l'objet des exercices proposés par l'auteur. Ces derniers, fruits d'une longue expérience, vous conduiront vers le bien-être. Ce texte, à lire et à relire, vous apporte un réel plaisir et un parfait équilibre intérieur. Henri Brunel s'est inspiré du chat pour concevoir ces exercices de relaxation. Avec humour, il nous invite à le suivre dans ce qui est, plus qu'une méthode, une marche vers la sérénité.



Mon avis



Sympathique lecture où l'auteur n'est autre qu'un ancien professeur de yoga. Prof de yoga certes, mais aussi un grand amoureux des chats.




Il nous présente ici un petit recueil d'exercices de méditations : chez le dentiste, trac pour trac, méditation au travail, du sommeil ou encore relaxation du cerveau ...




Mais la particularité, c'est qu'il ne perd jamais de vue, la façon de faire des chats. Leur façon de se relaxer ou de faire absolument TOUT en état de pleine conscience.




Ce petit livre déborde à la fois de conseils, d'exercices de méditations, mais aussi d'humour et d'anecdotes.
Les chapitres sont courts et fluides donc très agréables. Les exercices sont à la fois simples mais complets.




En bref, une jolie découverte.




" Je ne veux pas conclure cette "leçon" de physiologie respiratoire sans ajouter un dernier grain de sagesse. Respirer n'est pas un acte ordinaire. Nous naissons sur une inspiration et mourons sur un ultime "expir". Le souffle est la chanson familière qui mesure nos saisons du temps, nous rend proches et fraternels de tout ce qui vit et respire sur cette terre. "


" " Maître cerveau sur un crâne perché "
Tenais à peu près ce langage.
- Je suis le phénix des hôtes de ce corps, de mes lobes frontaux jusqu'à mon cervelet, voyez comme je suis bel et bien fait, admirez mon doux arrondi semé de cratères lunaires. Tout ici obéit à ma loi, rien ne dort ou veille que je n'y consente, sans moi l’œil est stupide, l'oreille sourde et la langue muette. "




Aucun commentaire:

Publier un commentaire