mardi 25 novembre 2014

[ Chronique ] • Zombillénium, tome 1, Gretchen • Arthur de Pins




Titre : Zombillénium, tome 1, Gretchen
Auteur : Arthur de Pins
Editeur : Editions Dupuis
Nombre de pages : 48
Genre : Bande-Dessinée


Résumé

Francis von Bloodt, vampire de son état, gère en bon père de famille le parc d'attractions Zombillénium. On n'embauche pas n'importe qui, chez Zombillénium : les simples mortels n'ont qu'à passer leur chemin, ici on ne travaille qu'avec d'authentiques loups-garous, vampires et momies. C'est ce que va découvrir Aurélien, un homme au bout du rouleau, trompé par sa femme ; et qui va se retrouver embauché malgré lui dans cette étrange entreprise. Gretchen, sorcière stagiaire, va l'aider à faire ses premiers pas...

Mon avis : 

J'ai adoré ce premier tome. Je m'attendais à passer un bon moment à la lecture de cette BD et pourquoi pas rire un peu. Je n'ai pas du tout été déçue !



Commençons d'abord par les dessins. J'ai été très attiré par la couverture que je trouvais très très belle. Puis j'ai lu dans les premières pages que les illustrations, outre la couverture, avaient été réalisées avec Adobe Illustrator 9.0, ce qui m'a tout de même un peu déçue car je trouve que rien ne vaut les planches faites à la main. Cependant, je reconnais qu'elles sont très réussies.

En ce qui concerne l'histoire, je l'ai beaucoup appréciée. J'ai trouvé très originale l'idée du parc d'attraction de l'horreur dirigé par des créatures de l'ombre. J'ai trouvé certains passages extrêmement drôles ainsi que certains personnages tels que José qui n'est autre qu'un clin d'œil à Mickael Jackson version zombie tout droit sorti du clip Thriller. C'est ce genre de choses qui rendent cette BD super drôle. Par contre, je ne m'attendais pas du tout à la fin de ce premier tome : l'enchaînement des événements qui constituent l'intrigue n'est pas totalement du au hasard.

Gretchen n'est pas du tout la sorcière maladroite que l'on voit au début de la BD et c'est très surprenant ! J'aime beaucoup ce personnage et j'ai particulièrement adoré le passage, extrêmement drôle, où elle raconte sa vie à Aurélien de sa naissance à Zombillénium, en passant par l'école des sorciers en compagnie d'Harry (tout le monde voit de quel incontournable Harry je fais allusion)... 

Pour conclure, j'ai adoré cette BD ! Vivement le Tome 2




Aucun commentaire:

Publier un commentaire