samedi 28 janvier 2017

[ Chronique ] • Le prophète • Khalil Gibran


Titre : Le Prophète
Auteur : Khalil Gibran
Edition : Le livre de poche
Nombre de pages : 120
Genre : Poésie, Philosophie


Résumé :

Durant toutes ces années, le prophète a côtoyé les collines, conversé avec les vents et murmuré au creux des arbres. Étranger au peuple d'Orphalese, il a pourtant appris à le connaître et à l'aimer. Or, à l'heure de repartir vers sa terre natale, il éprouve une grande tristesse. Car c'est au sein de ce peuple, grâce à tout ce que lui a insufflé ce lieu, qu'il a pu mûrir la sagesse qu'il va désormais dispenser. Et c'est à Orphalese qu'à l'heure de l'adieu, dans un ultime échange, il s'accomplit comme prophète. On l'interroge sur les grandes préoccupations humaines et, inlassablement, il chuchote sa réponse avec tendresse et compréhension, sans dogmatisme.

Mon avis :


Un guide de vie en 120 pages seulement.

Énormément, de sujets traités, avec beaucoup de sagesse, d'amour et d'humanité.
C'est un livre que tout le monde devrait lire une fois dans sa vie. Une véritable pépite.
Bouleversant de vérité et de justesse, il est très difficile d'émettre un avis, on aime, ou on n'aime pas ...

[ Chronique ] • Foutez-vous la paix • Fabrice Midal


Titre : Foutez-vous la paix et commencez à vivre
Edition : Flammarion
Nombre de pages : 188
Auteur : Fabrice Midal
Genre : Philosophique



Résumé :


Foutez-vous la paix !
Cessez d'obéir . Vous êtes intelligent
Cessez d'être calme . Soyez en paix
Cessez de vouloir être parfait . acceptez les intempéries
Cessez de rationaliser . Laissez faire
Cessez de vous comparer . Soyez vous-même
Cessez d'avoir honte de vous . Soyez vulnérable
Cessez de vous torturer . Devenez votre meilleur ami
Cessez de vouloir aimer . Soyez bienveillant


Mon avis :

Comme à chaque masse-critique privilégiée, je remercie chaleureusement Babelio et les éditions Flammarion pour cet envoi.
Je n'ai malheureusement pas du tout accroché avec ce livre.
J'ai trouvé l'auteur trop centré sur lui-même, à la limite du nombrilisme. Légèrement saoulant avec les histoires de son vécu.
Je m'attendais à quelque chose de plus fluide et plus léger. Je me suis perdue dans les paragraphes interminables. Et il parle à mon sens beaucoup trop de méditation. Limite, on dirait que son livre est axé principalement sur ça. Et puis même, je ne suis pas du tout convaincue ni en accord avec ce qu'il peut dire.
J'ai essayé tant bien que mal de poursuivre en allant directement lire les chapitres qui pouvaient m’intéresser et au final, je n'ai pas du tout accrocher.
J'ai tout de même écouté son conseil, j'ai abandonné ce livre et je me suis fichu la paix !!










[ Chronique ] • La vie devant soi • Romain Gary


Titre : La vie devant soi
Auteur : Romain Gary
Edition : Gallimard Audio
Nombre de pages : 288
Nombre de pistes audio : 25 (durée 4h00)
Genre : Contemporain

Résumé :

Histoire d'amour d'un petit garçon arabe pour une très vieille femme juive : Momo se débat contre les six étages que Madame Rosa ne veut plus monter et contre la vie parce que "ça ne pardonne pas" et parce qu'il n'est "pas nécessaire d'avoir des raisons pour avoir peur". Le petit garçon l'aidera à se cacher dans son "trou juif", elle n'ira pas mourir à l'hôpital et pourra ainsi bénéficier du droit sacré "des peuples à disposer d'eux-mêmes" qui n'est pas respecté par l'Ordre des médecins. Il lui tiendra compagnie jusqu'à ce qu'elle meure et même au-delà de la mort.

Mon avis :

C'est le premier livre audio que j'écoute sans avoir le livre sous les yeux. Petite, j'avais quelques livres audio, mais je suivais l'histoire sur le livre.
Je suis mitigée ++ sur ce "genre".
Les points positifs d'un livre audio :
- S'écoute en faisant le ménage, ou avant d'aller dormir.
- Ne fatigue pas les yeux, et Dieu sait que pour les personnes, qui comme moi, passent 7h00 par jour sur l'ordinateur, le soir, c'est juste super dur, entre la fatigue mentale et oculaire, de lire 100 pages.
- Les différentes voix et les bruits de fond, un régal. Ici, c'est la voix française de Bernadette LAFFONT qui fait Madame ROSA, et je l'avais tellement aimé dans Paulette, que je me suis régalée.
Les points négatifs d'un livre audio :
- J'ai l'impression de moins bien retenir l'histoire.
- Dur dur d'être frappée à la lecture de passage que l'on voudrait citer. Je trouve que c'est moins marquant.
Bref, je suis mitigée, mais j'ai quand même énormément apprécié l'histoire, les voix, les bruits de fond.
Quant à l'histoire, c'est donc le petit Momo, petit garçon arabe, qui a été confié petit à Madame Rosa, femme juive, et terrifiée rien que d'entendre sa sonnette retentir, pensant que les hommes d'Hitler vont venir la chercher. 
Cette femme récupère les enfants des prostituées et explique à Momo que sa maman est morte, parce qu'elle se défendait dans la vie, avec son cul. Un livre émouvant et très drôle, car le petit Momo emploie les termes de Madame Rosa et qui ne sont pas spécialement bien perçus dans la bouche d'un petit garçon, ou encore, totalement inapproprié à la situation. Par exemple, lorsque Madame Rosa est malade, Momo demande au médecin de famille, s'il ne peut pas l'avorter (de la maladie). Au fil des années où Momo vivra avec Madame Rosa, il va développer un réel amour pour cette mère adoptive et est vraiment prêt à tout pour elle.
J'ai beaucoup aimé cette lecture audio et vous la recommande

[ Chronique ] • 13 à table • Collectif



Titre : 13 à table
Auteur : Collectif
Editeur : Pocket
Nombre de pages : 288 pages
Genre : Nouvelles

Résumé :


Les plus grands auteurs de la littérature contemporaine ont pris leur plus belle plume pour la troisième année consécutive afin de vous concocter un délicieux recueil de nouvelles autour d’un thème : l’anniversaire.

Le joyeux, le sinistre, le raté, celui qui finit dans les larmes ou le sang, l’apothéose de la fête et les éclats de rire, tout y est, comme dans la vie.

Treize bougies à souffler sans modération.

Françoise Bourdin – Maxime Chattam
François d’Epenoux – Caryl Férey
Karine Giébel – Alexandra Lapierre
Agnès Ledig – Marc Levy
Agnès Martin-Lugand – Bernard Minier
Romain Puértolas – Yann Quéffelec
Franck Thilliez


Mon avis :


J'ai mis énormément de temps avant de commencer ce recueil de nouvelles et aussi énormément de temps à le terminer
J'achète d'ailleurs ce livre depuis maintenant 3 ans, et c'est le premier que je lis.
J'apprécie le fait de pouvoir lire les histoires dans le désordre, et j'apprécie aussi le fait qu'elles ne soient pas toutes sur le même thème.
Je trouve que c'est une très belle action. En revanche, je n'ai pas accroché du tout avec quatre histoires sur treize.